Accueil > Dossiers > Référencement > Comment apparaître sur la première page de Google

Comment apparaître sur la première page de Google avec AdWords

première page de GoogleA l'heure où l'utilisation des supports digitaux sont de plus en plus présents, avoir un site Internet dédié à son entreprise est aujourd'hui indispensable pour toute structure souhaitant péréniser son activité et sa présence dans le temps. Cela dit, avoir un site web c'est bien, mais avoir un site web référencé et correctement positionné sur les moteurs de recherche c'est mieux !

 

SOMMAIRE

  1. Pourquoi choisir Google comme moteur de recherche
  2. Pourquoi utiliser Google AdWords
  3. La notion de "Quality Score"
  4. Aller plus loin avec la vidéo
  5. Définir des objectifs à vos campagnes AdWords
  6. Algorithme "prime à la fraîcheur"
  7. 10 conseils pour la création de vos campagnes AdWords
  8. Conclusion sur Google AdWords
Pour être informé en tant réel de l'ajout de nouveaux articles suivez Digiactif :
Digiactif sur FaceBookDigiactif sur Twitter

1/ Pourquoi choisir Google comme moteur de recherche sur lequel positionner son site web en priorité ?

D’abord parce que plus de 90% des recherches sur Internet sont faites via Google (source : AT Internet Décembre 2011) parmi les 40 milliards de pages indexées à travers le monde (source : 2010 ComputerSchool.org). Chaque jour, pas moins de 1 milliard de recherches sont effectuées  sur Google.com (source : mai 2011 Web-Interviews.com). D’autre part, 20% des requêtes de recherches effectuées chaque mois sont de nouvelles requêtes n’ayant jamais été recherchées dans le passé.

Google propose donc aux annonceurs potentiels un réseau de diffusion extrêmement étendu. On distingue le Réseau de recherche nommé «search» (liens commerciaux visibles parmi les résultats du moteur de recherche) et le Réseau de contenu nommé «display» (sites web, forums, blogs...).

 Comment positionner son site internet sur google

Le réseau «Search» : les annonces sont affichées parmi les résultats du moteur de recherche auxquels l’internaute accède lorsqu’il lance une requête sur Google. Il faut alors distinguer 3 types de positionnement des résultats : les liens commerciaux «premium», les liens commerciaux situés à droite de la page et les résultats issus du référencement naturel gratuit dans le corps même de la page de résultats. À savoir que le trafic est réparti à 70% en faveur du positionnement naturel et 30% en faveur des liens commerciaux.

Le réseau «Display» : les annonces sont affichées sur les supports inscrits sur le réseau AdSense. Google AdSense est la régie publicitaire de Google permettant aux webmasters d’y inscrire leurs sites Internet comme support de diffusion de liens commerciaux. En contrepartie, les webmasters membres de ce réseau se voient rémunérés pour chaque clic effectué par leurs propres visiteurs sur les annonces diffusées sur lesdits sites web.

2/ Pourquoi utiliser Google Adwords ?

Avec Adwords, vous avez l’assurance d'un positionnement de vos sites Internet en tête des résultats de recherches tout en garantissant une visibilité sur les taux de conversions permettant de connaître très précisément la rentabilité des campagnes mises en ligne !

Google Adwords permet de générer l’afflux de nouveaux visiteurs avec un coût par clic défini.

ImportantVos annonces sont positionnées selon 2 critères principaux : le choix des mots clés et le coût par clic (CPC) défini.

Le CPC Max est le montant maximum que vous désirez payer à chaque clic sur vos mots clés pour voir apparaître votre annonce dans les résultats du moteur de recherche. Il convient de le définir en fonction de la concurrence présente sur ces mêmes mots-clés. Si l'enchère de vos concurrents pour un même mot clé dépasse votre CPC Max, votre annonce n'apparaîtra plus sur la première page des résultats de recherches. Le CPC Max conseillé indiqué par Google lors de la création de vos campagnes est défini en fonction du CPC le plus faibles des autres annonceurs pour ces mêmes mots clés et pondéré avec le Quality Score de vos mots clés. Quelques précisions sur cette notion de Quality Score seront apportées un peu plus bas.

Il est également possible de définir un budget quotidien de campagne. Ainsi, lorsque celui-ci est atteint, la diffusion de votre campagne est mise en pause jusqu’au lendemain.

Parfaitement complémentaire au référencement naturel gratuit, Google Adwords est une solution permettant de générer rapidement un trafic ciblé sur la sémantique choisie tout en maîtrisant votre budget.

3/ La notion de "Quality Score"

Un troisième critère fondamental intervient dans le positionnement d’une annonce parmi les résultats d'une recherche : le Quality Score ! Cet algorithme attribue une note (comprise entre 0 et 10) à la qualité du paramétrage des mots clés de vos campagnes. Il convient de noter qu’un Quality Score est considéré comme bon à partir de 7/10.

ImportantLe Quality Score est attribué en fonction du taux de clics (CTR) et de la pertinence entre la recherche de l’internaute,  les mots clés de l’annonce et le contenu de la page de destination.

Le CTR (taux de clics) influence à 75% le Quality Score. Il reflète l'attractivité d'une annonce. En France, le taux de clic moyen est de 3% sur le réseau «Search» et de 0,25% sur le réseau «Display» selon la FEVAD. Les agences devraient donc orienter leurs efforts sur l’augmentation du taux de clics des annonces d’une campagne.

ImportantLe temps de chargement de la page de destination est également pris en compte dans l’attribution du Quality Score, le temps moyen pour qu’un internaute décide de rester ou non sur un site étant de 8 secondes !

En ce sens, Google vous permet de tester le temps chargement de vos pages de destination grâce à son outil «optimiseur de site».

Nous avons vu que le CPC Max conseillé par Google dépendait également du Quality Score des mots clés correspondant.  Ainsi, en améliorant le Quality Score de vos mots clés, vous abaisserez le montant de votre CPC Max conseillé ... vous augmenterez donc vos retours en diminuant vos coûts !

Le Quality Score est un indice déterminant en ce qui concerne la réussite d’une campagne.

Pour être informé en tant réel de l'ajout de nouveaux articles suivez Digiactif :
Digiactif sur FaceBookDigiactif sur Twitter

4/ Aller plus loin avec la vidéo !

La publicité en ligne est aujourd’hui principalement axée sur l'intérêt et l'interaction. Ainsi, Google Adwords vous permet de créer des campagnes vidéo de type «TrueView» sur le réseau «Display», mais aussi sur YouTube, plus grosse plate-forme de partage de vidéos en ligne.

Youtube et Google AdWordsYoutube, c’est 3 milliards de vidéos visionnées chaque jour, c’est environ 48h de vidéo mises en ligne chaque minute, et plus de 800 millions de lectures par des utilisateurs uniques chaque mois. Autant d’éléments permettant probablement de placer le secteur de la vidéo comme le futur support publicitaire fondamental.

Comme pour les annonces textuelles, avec les annonces «TrueView», vous ne payez que lorsque l’intérêt de l’internaute pour votre vidéo est identifié (par un clic menant au site de l’annonceur à la fin d’une vidéo par exemple). Les vidéos de type «TrueView» hébergées sur YouTube peuvent être diffusées via le réseau «Display» sur tous types de supports (ordinateur, tablette, smartphone).

5/ Définir des objectifs à vos campagnes AdWords

Quel que soit le type de site web (vitrine, institutionnel, e-commerce ...) que vous souhaitez promouvoir, AdWords vous permet de générer du trafic et d’analyser précisément le retour sur investissement.

ImportantIl convient de définir un objectif à chaque campagne mise en place.

Cet objectif peut se traduire par l’achat d’un produit dans le cas d’un site e-commerce, mais peut aussi correspondre à une prise de contact via le formulaire du site Internet dans le cas d’un site vitrine ou institutionnel. Quel que soit l’objectif d’une campagne, celui-ci s’analyse par l’observation du taux de conversion, le taux de conversion moyen en France étant de 2% selon la FEVAD.

6/ Algorithme «prime à la fraîcheur»

Algorithme GooglePeu connu du grand public, cet algorithme intervient à certaines périodes de l’année. Lorsque Google détecte un point d’inflexion dans les tendances de recherches, l’algorithme classique est remplacé par un algorithme privilégiant les sites les plus récents sur la thématique correspondante, et ce pendant toute la période d’évolution des recherches jusqu’à une baisse significative de cette tendance. L’algorithme classique reprend alors son activité en repositionnant les sites de la thématique concernée en fonction des critères habituels d’indexation.

7/ 10 conseils pour la création de vos campagnes AdWords

  1. À une campagne doit correspondre un type de réseau cible («Search» ou «Display») ;

  2. Toujours opter pour une diffusion chez les partenaires de Google dans le cas d’un choix de diffusion sur le réseau «Search» ;

  3. Sélectionner manuellement les appareils qui relaieront les campagnes (ordinateur, tablette, smartphone...) ;

  4. Ne pas attribuer plusieurs de ces appareils (conseil n°3) pour une même campagne afin de pouvoir observer les différences de statistiques pour chaque support ;

  5. Lors du paramétrage d’une annonce, choisir l’option «optimiser pour les clics» (ce paramètre permettra d’influencer l’augmentation du Quality Score) ;

  6. Dans le cas où vous souhaiteriez diffuser vos annonces dans différents pays, créez un compte AdWords par pays de diffusion afin d’éviter les conflits de fuseaux horaires ;

  7. Optimisez vos campagnes en créant absolument une campagne par thématique (dans le cas d’une boutique High-Tech, créez une campagne pour les appareils photos, une autre pour les tablettes, etc ...) ;

  8. Apprenez à organiser votre compte Adwords : structurez (création des campagnes), segmentez (création des groupes d'annonces), cloisonnez (interdire les mots clés des groupes d’annonces voisins ou contradictoires avec votre offre) ;

  9. Préférez des expressions de 2-3 mots clés (les requêtes de 2-3 mots clés représentent 58% du trafic) ;

  10. Lorsque vous lancez une campagne, travaillez quotidiennement vos mots clés puis réajustez les budgets au bout de 2-3 jours.

8/ Conclusion sur Google AdWords

Nous avons vu que positionner son site Internet en tête des résultats sur Google pouvait se révéler être possible à la condition de respecter certaines règles. Il s'agit néamoins d'un travail quotidien, le plus important étant de mettre à disposition des internautes un contenu riche et générateur d'intérêt !

ImportantConcernant l’achat de la marque de vos concurrents en tant que mots clés dans vos campagnes, sachez que vous encourez jusqu’à 100.000€ d’amende en cas de recours à ce genre de pratique.

Un dernier conseil  pour les sites e-commerce : opter pour l’apparation dans le flux Google Shopping est une excellente alternative à la génération de trafic dans le cas d’un site e-commerce dans le sens où cela permet de générer des annonces sur Google AdWords pour des requêtes utilisant des mots clés ne faisant pas forcément parti de vos campagnes...

Pour être informé en tant réel de l'ajout de nouveaux articles suivez Digiactif :
Digiactif sur FaceBookDigiactif sur Twitter

Vous avez aimé cet article ?

Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux Google+, Tweeter, Facebook et LinkedIn. Cela nous permettra d'en écrire davantage et de répondre à vos questions. Pour partager l'article cliquez simplement sur les bouton ci-dessous.

Merci d'avance pour vos partages !

Vous avez des questions ?

Si vous avez des questions, des remarques à faire concernant cet article ou que vous souhaitez simplement partager votre expérience, n'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous situé en bas de cette page.

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire


(ne sera pas publiée)


Recevoir une alerte par email lorsqu'une réponse est postée

* champ requis