Accueil > Dossiers > E-commerce > Comprendre et utiliser le tableau de bord du back-office PrestaShop

Comprendre et utiliser le tableau de bord du back-office PrestaShop

Dans cette vidéo, on va voir la notion de tableau de bord disponible à l’entrée sur votre back-office. Quand vous vous connectez sur votre back-office de PrestaShop, vous arrivez sur un tableau de bord qui vous permet d’avoir un aperçu de tout ce qui se passe sur votre boutique. L’idée est donc de vous expliquer comment fonctionne ce tableau de bord, et de le comprendre afin de pouvoir l’utiliser correctement.

La connexion au back-office

Lorsque vous vous connectez au back-office, vous arrivez sur la page d’accueil de celui-ci qui n’est autre qu’un tableau de bord qui va vous afficher les principaux indicateurs de votre boutique. Le tableau de bord vous permet d’avoir un aperçu de l’état de vos ventes et de l’activité de votre site. Il peut vous servir de soutien au pilotage de votre stratégie commerciale.

Lorsque vous vous connectez pour la première fois, le tableau de bord est activé en mode démonstration, donc en mode démo, afin de vous donner un aperçu de ses possibilités. Ce mode peut être désactivé en cliquant sur le curseur "démo" situé juste en haut à droite, ici comme je vous montre. En fonction des versions de PrestaShop, le curseur peut parfois être situé en bas du tableau de bord, donc à vous de trouver le positionnement du curseur en fonction de la version de votre site.

Le mode démo vous présente donc les différents chiffres fictifs qui vous permettent d’avoir un rendu réel de l’utilisation du tableau de bord. Pour les besoins de l’exemple, on va donc rester sur le mode démo pour cette vidéo.

Organisation du tableau de bord (dashboard)

Sélection des dates

Voici donc comment est organisée l’interface. Donc tout en haut à droite, vous allez pouvoir sélectionner des plages de date pour l’affichage des indicateurs. Donc vous avez un sélecteur de date ; en cliquant dessus, vous allez définir l’intervalle de temps pendant laquelle les valeurs, les informations du tableau de bord vont être calculées.

Vous voyez donc que dans l’encart plage de dates, vous pouvez saisir un intervalle de temps du temps au temps. La première date va pouvoir être choisie sur le calendrier de gauche ; donc ici dans l’exemple, on va sélectionner par exemple 1er août : voilà ! Et l’encart de droite, on va sélectionner le 30 septembre, pour avoir des statistiques du 1er août au 30 septembre.

Ici on demande donc au tableau de bord les valeurs comprises entre ces deux plages de date. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton "enregistrer", pour mettre à jour les infos du tableau de bord. Vous pourrez remarquer également qu’à gauche du sélecteur de date se trouve des raccourcis qui vont permettent d’afficher en un clic les plages de date prédéfinies. Ainsi, vous allez pouvoir afficher rapidement les statistiques de votre boutique sur la journée en cours, sur le mois en cours, sur l’année en cours, J-1 c’est- à-dire la veille, le mois dernier, ou l’année dernière. Donc en cliquant ici, vous allez pouvoir rapidement définir des dates sur le sélecteur ici à droite.

Revenons donc au sélecteur de dates !

Vous avez une petite case « comparer » qui va vous permettre de comparer des valeurs de la plage de dates sélectionnée avec une autre plage de dates. En sélectionnant "année précédente", vous allez, par exemple, pouvoir comparer votre plage de dates que vous avez sélectionnée avec la même plage de dates de l’année précédente à savoir dans notre exemple : du 1er août 2015 au 30 septembre 2015.

Vous allez aussi pouvoir personnaliser la plage de comparaison, si par exemple, vous souhaitez comparer la plage de dates actuelle avec une autre période qui s’étale sur des dates complètement différentes.

Par exemple, si on veut comparer du 01 août 2016 au 30 septembre 2016 avec le 1er janvier, par exemple, 2016 au 31 mars 2016, vous allez pouvoir le faire.

Ensuite, il vous suffira de cliquer sur "enregistrer" pour afficher la comparaison.

Donc, dans notre exemple, on va rester sur une comparaison sur l’année précédente ; donc, on va re-sélectionner "année précédente", et on va donc comparer les stats du 1er août 2016 au 30 septembre 2016 avec celles de l’année dernière.

On peut donc avoir un rapide aperçu de l’évolution du chiffre d’affaires, du nombre de commandes, et toutes les informations que vous voyez affichées en haut de votre écran.

L'activité générale du site

Concernant les différentes informations qui sont affichées sur le tableau de bord, on a un encart dédié à l’aperçu de l’activité générale : c’est l’encart tout à gauche. Vous allez donc pouvoir savoir combien de visiteurs sont actuellement sur votre site, le nombre de paniers actifs, et tout un tas d’informations relatives aux évènements en attente, comme par exemple :

  • les commandes,
  • les retours,
  • les paniers non validés,
  • le nombre de produits en rupture de stock (ce qui vous permet d’avoir une gestion des stocks très à jour).

Juste en dessous, vous avez d’autres informations qu’il est utile de connaître rapidement afin d’être efficace en ce qui concerne la gestion de votre activité.

Les statistiques commerciales

Sur la partie centrale, vous retrouvez le fameux tableau de bord qui vous affiche les statistiques de vos ventes. C’est ici que vous allez pouvoir rapidement savoir si la période sélectionnée a été rentable ou non, et le cas échéant, mettre en place des actions pour redresser la barre si cette période n’a pas été rentable. Donc voilà ici l’encart concerné.

En passant votre souris sur les différentes valeurs, vous avez des bulles d’aide qui s’affichent et qui vous expliquent à quoi chaque valeur correspond.

Les prévisions de ventes

Encore en dessous, vous avez un encart « prévisions » qui vous donne une estimation des performances à venir en fonction des performances passées. Donc ça, c’est aussi intéressant de pouvoir prévenir, de pouvoir prévoir tout ce qui va se passer sur votre boutique en fonction de ce qui a déjà eu lieu sur votre boutique.

Le résumé des ventes et des mots-clés

Et enfin, tout en bas, vous avez un encart « produits et ventes ». Vous allez pouvoir afficher vos dernières commandes, les meilleures ventes, les produits les plus vus, ou encore les meilleures recherches. Vous pouvez remarquer qu’un message vous indique qu’il est nécessaire de modifier certaines options de votre site pour aller les produits les plus vus.

Alors, pour ceux-là, on va voir rapidement comment faire. Vous allez aller dans le menu "modules" ; puis une fois les modules chargés, vous allez chercher le module dans la barre de recherche qui s’appelle « récupération des données statistiques ».

Vous allez cliquer sur le bouton "configurer" juste à droite, et vous allez activer l’option « enregistrer les pages vues pour chaque client ».

Alors attention cependant, car l’activation de cette option va nécessiter d’héberger votre site sur un serveur suffisamment puissant pour absorber le calcul des statistiques en fonction du nombre de visiteurs que vous allez recevoir chaque jour sur votre site. Si vous n’êtes pas certain de ce que vous faites, laissez tomber cette option et demandez plutôt conseil à votre hébergeur PrestaShop ou à quelqu’un qui saura exactement quoi faire. Donc là pour l’exemple, on ne va pas enregistrer ; on va retourner sur le tableau de bord.

Et pour terminer, vous allez pouvoir connaître les mots-clés les plus recherchés via le moteur de recherche de votre site qui est situé sur le front office ; généralement sur le thème par défaut, c’est la barre de recherche qui est située tout en haut, ici.

Ajouter des modules sur le tableau de bord

Vous remarquez que PrestaShop a également intégré, sur le tableau de bord, un lien qui vous propose d’ajouter des modules supplémentaires tout en bas. Si vous cliquez dessus, vous allez arriver sur la page adonne du site PrestaShop.com qui vous propose de vous vendre certains modules qui vont pouvoir afficher certaines informations sur le tableau de bord.

À moins que ces modules complémentaires vous soient absolument nécessaires pour la gestion de votre activité, je vous conseille vivement de ne pas dépenser inutilement votre budget dans des modules qui relèvent plus du gadget et qui ne feront qu’alourdir votre back-office, et donc son fonctionnement, et le temps de chargement de chacune des pages.

Le rafraîchissement et les paramètres du tableau de bord

Pour terminer, il est possible de rafraîchir instantanément les infos de votre tableau de bord en cliquant sur la double flèche qui est située en haut à droite de chaque encart. Donc, là par exemple, si je clique sur la double flèche, vous allez avoir les informations qui sont rafraîchies et mises à jour instantanément.

En cas de fortes activités sur votre site, ça vous permet d’avoir un aperçu instantanément et en temps réel de ce qui se passe sur votre site. Donc ça peut se révéler plutôt pratique.

Juste à côté, vous avez une petite roue qui vous permet de paramétrer avec une grande précision chaque module de votre tableau de bord. Donc, ici, si on clique sur "paramètres" aperçu de l’activité, vous allez pouvoir définir le laps de temps pendant lequel PrestaShop considèrera chaque élément.

Donc, ici, vous avez les bulles d’aide quand vous passez la souris sur les étiquettes des champs de formulaires, vous avez la définition de chaque étiquette. Afin d’avoir un calcul, le plus précis possible de vos bénéfices et autres, pensez à paramétrer l’encart tableau de bord, et renseignez les différents champs avec vos propres données.

Par exemple, si vous avez des frais bancaires qui vous sont imputés lorsqu’un client vous règle par virement bancaire, saisissez le montant et le pourcentage de vos frais dans le champ correspondant. Voilà ! Vous allez pouvoir vraiment paramétrer avec précision tout ce qui va ressortir sur votre tableau de bord.

Ça permettra notamment à PrestaShop de calculer avec exactitude votre marge et ça, ça peut être très très intéressant dans le cadre de la gestion d’une boutique en ligne.

En conclusion

Vous savez maintenant comment interpréter les valeurs affichées par votre tableau de bord et comment vous en servir pour gérer plus efficacement votre activité en ligne. Je vous donne donc maintenant rendez-vous dans la prochaine vidéo pour entrer dans le vif du sujet et traiter de la gestion des catégories de produits de votre catalogue.

Vous avez aimé cet article ?

Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux Google+, Tweeter, Facebook et LinkedIn. Cela nous permettra d'en écrire davantage et de répondre à vos questions. Pour partager l'article cliquez simplement sur les bouton ci-dessous.

Merci d'avance pour vos partages !

Vous avez des questions ?

Si vous avez des questions, des remarques à faire concernant cet article ou que vous souhaitez simplement partager votre expérience, n'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous situé en bas de cette page.

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire


(ne sera pas publiée)


Recevoir une alerte par email lorsqu'une réponse est postée

* champ requis