Accueil > Dossiers > E-commerce > Présentation du front-office et back-office PrestaShop 1.6

Présentation du front-office et back-office PrestaShop 1.6

Dans cette vidéo, nous allons définir la notion de front office et de back-office, et voir comment ils fonctionnent. Nous allons voir comment ils sont organisés l’un par rapport à l’autre, mais aussi pourquoi ils sont indissociables.

Le front-office de PrestaShop

Tout d’abord, il faut imaginer que le front office est une imbrication de modules ayant chacun des fonctionnalités bien précises. Le front office est la partie visible par vos visiteurs. Il faut imaginer une page blanche sur laquelle sont disposés différents modules aux fonctions bien spécifiques. Dans cet exemple, il s’agit de l’organisation du front office selon le thème de base de PrestaShop.

J’ai simplement ajouté des produits supplémentaires après avoir installé PrestaShop. Le reste des éléments est présenté exactement de cette manière lorsque vous installez PrestaShop pour la première fois.

Ainsi, sur ce thème, on retrouve en haut une bannière publicitaire, puis juste en dessous un numéro de téléphone, et à droite des boutons de contact et de connexion à l’espace client.

Juste en dessous, on retrouve le logo du site, une barre de recherche, et le panier. Puis, encore en dessous le menu du front office.

Juste en dessous un slider qu’on appelle aussi "carrousel", puis à sa droite, deux blocs publicitaires.

On a ensuite la liste des produits, puis encore des visuels publicitaires ; et enfin, on a différents éléments tels qu’un module Facebook, un champ de lettre d’informations et le footer composé de plusieurs liens qui permettent de naviguer au travers du front office.

Si on schématise le front office, on retrouve l’imbrication des différentes parties qu’on vient de décrire. Chacune des parties encadrées n’est autre qu’un module avec des fonctionnalités spécifiques qui vont permettre à votre front office de fonctionner, et surtout à vos visiteurs de naviguer sur celui-ci.

Sur ce slide, on voit bien les modules situés en haut du front office, mais toutes les pages de votre site sont bien évidemment organisées de cette manière avec une multitude de modules qui ne sont d’ailleurs pas forcément visibles à l'écran, mais tout autant indispensables au bon fonctionnement de votre site.

De la même manière, la partie basse de votre page d’accueil est également organisée à l’aide d’autres modules qui permettent par exemple d’afficher le bloc Facebook, le champ d’inscription à la newsletter, ou les différents éléments du bas de page tels que des liens vers les réseaux sociaux, des informations sur votre boutique, ou différents liens qui permettent de naviguer à travers le site.

Certains modules peuvent parfois être amenés à interagir entre eux. Par exemple, il y a un module disponible dans PrestaShop qui permet d’afficher les meilleures ventes de votre boutique. Ce module utilisera par exemple les informations relevées par d’autres modules pour afficher en front office les produits les plus vendus sur votre site. Il est également important de préciser qu’il est déconseillé de surcharger votre front office avec trop de modules. Plus vous demanderez à votre site d’utiliser des modules, plus votre site aura besoin d’un serveur puissant pour s’afficher rapidement ; dans le cas contraire, vous ne ferez que le ralentir. Or, la vitesse de votre site sera un des critères indispensables qui sera pris en compte par Google pour vous positionner dans ses résultats de recherche.

D’autre part, afficher trop de modules dont les fonctionnalités sont parfois superflues et relèvent plutôt du gadget que de la réelle utilité, risque de dégrader l’expérience de vos utilisateurs.

À ce titre, je vous invite à cliquer ici pour télécharger gratuitement un guide qui explique comment améliorer l’expérience de vos visiteurs et ainsi augmenter vos ventes.

Le back-office de PrestaShop

Maintenant qu’on a vu comment était organisé le front office, on va voir le back-office : à quoi il sert ? Et comment il fonctionne ?

Le back-office n’est autre que la zone d’administration de votre site. C’est une partie très sensible qui ne devrait être connue que de vous et de votre équipe, mais surtout pas de vos visiteurs. Elle permet non seulement de gérer les modules du front office, mais aussi les clients, et les ventes de votre boutique PrestaShop.

Cette zone d’administration est accessible via une URL qui volontairement difficile de retenir, cela afin d’éviter que n’importe qui puisse accéder au formulaire de connexion. En règle générale, le répertoire permettant d’accéder au back-office commence par « admin » suivi d’une suite de caractères.

Une fois que vous êtes sur le formulaire de connexion, vous allez pouvoir vous connecter en saisissant l’adresse e-mail que vous avez renseignée lors de l’installation de PrestaShop et votre mot de passe.

Une fois connecté(e), vous aurez alors accès à la partie centrale au tableau de bord qui vous donne un aperçu de l’activité de votre boutique.

Sur la gauche, vous avez le menu du back-office qui vous permet d’accéder aux différentes parties de la zone d’administration. C’est à partir de ce menu que vous allez pouvez gérer, non seulement votre activité de e-commerçant, mais aussi la mise en page du front office et les différents paramètres qui permettent à votre site de fonctionner selon vos besoins.

Tout en haut, vous avez quelques raccourcis qui vous permettent de voir d’un coup d’œil vos derniers clients inscrits, les dernières commandes passées, et les messages qui ont été laissés sur votre site.

En haut à droite, vous avez un lien qui vous permet d’accéder rapidement à votre front office ; ce qui est très pratique si vous souhaitez voir le résultat en front office des modifications que vous avez faites sur la zone d’administration.

Puis encore à droite, vous avez le nom de l’utilisateur qui est connecté au back-office. En cliquant dessus, vous avez accès aux paramètres de l’utilisateur. Donc si vous souhaitez par exemple modifier votre mot de passe, vous allez pouvoir le faire en cliquant sur mes préférences.

Et juste en dessous, le bouton de déconnexion qui va vous permettre de fermer votre session quand vous aurez terminé de travailler sur votre back-office : ce bouton est très important.

Une règle importante sur internet et surtout lorsqu’on gère un site e-commerce, pensez toujours à vous déconnecter de la zone d’administration lorsque vous quittez votre ordinateur, ou que vous avez terminé de travailler sur le back-office. Dans le cas contraire, une personne malveillante pourrait très bien profiter de l’accès à votre session pour s’introduire sur votre zone d’administration et causer des dommages irréversibles sur votre boutique.

Quand je parle d’accéder à votre session, il faut savoir qu’il n’est pas forcément question d’accéder physiquement à votre ordinateur. Il est tout à fait possible pour un pirate d’accéder à une session ouverte depuis votre réseau internet, ou pire, depuis le wifi de votre box tout en étant à l’extérieur de vos locaux. Donc, s’il vous plaît, afin de vous prémunir de ce genre de problèmes, penser toujours à vous déconnecter de votre session lorsque vous avez terminé ; et ne laissez jamais une session ouverte en quittant votre bureau.

En résumé

En résumé, il faut que vous reteniez que le front office est une imbrication de modules qui peuvent être amenés à interagir les uns avec les autres. Pensez également à ne pas surcharger le front office afin de délivrer une bonne expérience à vos visiteurs. Et côté back-office, on a vu qu’il permettait d’administrer entièrement votre site : non seulement le fonctionnement du front office, mais plus généralement, toute votre activité de vente sur internet.

Ensuite, l’URL d’accès au back-office doit rester confidentielle et devrait être difficilement mémorisable pour une meilleure sécurité. Et enfin, pensez toujours à vous déconnecter du back-office lorsque vous avez terminé de travailler dessus.

Vous savez maintenant comment s’articule front office et back-office, à quoi ils servent, et comment y accéder. Dans une prochaine vidéo, nous allons voir comment comprendre et utiliser le tableau de bord disponible sur la page d’accueil de votre back-office.

Vous avez aimé cet article ?

Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux Google+, Tweeter, Facebook et LinkedIn. Cela nous permettra d'en écrire davantage et de répondre à vos questions. Pour partager l'article cliquez simplement sur les bouton ci-dessous.

Merci d'avance pour vos partages !

Vous avez des questions ?

Si vous avez des questions, des remarques à faire concernant cet article ou que vous souhaitez simplement partager votre expérience, n'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous situé en bas de cette page.

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire


(ne sera pas publiée)


Recevoir une alerte par email lorsqu'une réponse est postée

* champ requis